Skip to Content

Le déodorant: ça pue pour la santé!

Le déodorant: ça pue pour la santé! (Flickr/benghan) zoom

Ouvrons l’oeil

Hygiène du matin pour éviter d’embaumer son entourage avec ses odeurs de transpiration, le coup de pschitt sous les aisselles n’est pas très vertueux pour la planète. Le marché du déodorant en France est dynamique: 11% du marché global des produits d’hygiène-beauté, 3ème dans le top de ces produits, derrière le dentifrice et le shampoing. Le hic? Les déodorants contiennent des substances chimiques pouvant représenter des risques pour la santé: phtalates, sel d’aluminium, muscs synthétiques et éthoxylates d’alkyphénol dont les conséquences à des expositions à long terme et à de faibles doses sont encore difficiles à appréhender. De plus, ces substances à la faible biodégradabilité se sont incrustées, au fil du temps, dans l’environnement.

S’informer

Avec son guide Cosmétox, consultable gratuitement sur Internet, Greenpeace informe les consommateurs sur la présence de substances dangereuses pour leur santé et pour l’environnement dans les produits “hygiène et beauté” qu’ils utilisent quotidiennement. Pour chaque famille de produits, une liste rouge, orange et verte selon leur contenu chimique.

Faire confiance aux labels

Deux labels, Cosmébio et Cosmétique Eco identifient des produits de qualité exempts de substances chimiques et polluantes qui contiennent au minimum 95% d’ingrédients d’origine naturelle et un maximum de 5% d’ingrédients de synthèse dont sont exclus parabens ou ingrédients issu de l’industrie du pétrole. Les produits labelisés portent les logos. Pour plus d'informations: http://www.cosmebio.org/fr/nos-label.php

Réduire sa transpiration

En se lavant bien aux endroits confinés, en buvant beaucoup pour éliminer les fortes odeurs, en changeant son tee-shirt... Surtout ne pas entrer en guerre contre sa transpiration: ce processus est naturel, il permet d’évacuer des toxines. L’empêcher, c’est aller contre nature.

Choisir un camouflage d’odeur naturel

Talc, pierre d’Alun...Il existe des solutions naturelles pour lutter contre les odeurs de transpiration, sans empêcher de transpirer. Les plus débrouillards peuvent se lancer dans la conception de leur propre déo à base d'huiles essentielles, d’alcool ou de vinaigre....Recettes disponibles dans le "Mini kit de survie de la nana bio" ou sur des sites Internet comme ici.